Ouverture de la nouvelle page

07/24/2015

Voilà, ça y est, ma nouvelle vie a commencé. Il y a 3 mois j'ai décidé de prendre un congé sabbatique de mon job de consultante bien rémunéré, pour tenter de réaliser un rêve : travailler avec mes mains et en vivre. Je dois avouer qu'il m'est encore difficile de déclarer avec une voie claire, que ma véritable envie est de pouvoir vivre en tant qu'artiste, et d'avoir le luxe de dédier mon temps à mes créations. La page ne s'ouvre pas si facilement. D'une part parce que je me mets des barrières pour je ne sais quelles raisons, et d'autre part parce qu'il faut bien le dire ce n'est pas facile. C'est pourtant ce choix que j'ai fait en dépit du bon sens commun, en dépit des mises en garde diverses et variées que l'on a pu me faire, mais répondant aux encouragements chaleureux de ceux qui comprenaient que cela résonnait en moi. 

Bref ne nous attardons pas sur le remue ménage introspectif qu'un changement de vie suscite, mais faisons état de l'avancement des choses. 

Je suis arrivée il y a une semaine jour pour jour, j'ai pris possession d'un nouvel espace, petit mais fonctionnel, dans un atelier partagé gigantesque, Art Explosion. L'Explosion ... c'est exactement ça, une explosion vers l'extérieur qui remet pas mal de choses en cause, et qui permet de se remettre à l'endroit. Je travaille dans cet espace depuis 3 jours, et en bilan : deux pieds détruits, un pied conservé, une main récupérée mais brisée, des maux de dos, des km à vélo, ... 

Je découvre de nouvelles contraintes, de nouvelles limites, celles que je me mets toute seule, les barrières psychologiques (non je n'y arriverai jamais, ...) et les barrières physiques (travailler avec ses mains c'est utiliser son corps, et quand ce corps a été habitué à s'asseoir 60% de la journée devant un ordinateur, ... comment dire ...). 

 

 

 

 

Please reload